This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
lundi, 25 novembre 2013 15:59

Une large coalition israélo-arabe prête à attaquer l'Iran? par Allain Jules

Une large coalition israélo-arabe prête à attaquer l'Iran?  par Allain Jules
IRIB-C’est une constante qui, finalement, relève de la folie douce.
Presque infailliblement, certains se trompent de combat. Israël louvoie et, finalement réussit à envoûter certains pays arabes pour fustiger l’accord des grandes puissances avec l’Iran, sur son nucléaire. Quand des personnes, tous ces dirigeants arabes-là, n’ont jamais rien fait pour la Palestine assiégée, il faut s’attendre en réalité, cette fois-ci, à un vrai « printemps arabe » initié par les peuples. Ambiance.

 Selon des responsables égyptiens et américains, des officiels israéliens se sont rendus ces derniers jours en Arabie Saoudite pour inspecter des sites qui pourraient être utilisés comme base arrière pour lancer des attaques ciblées contre l’Iran. Ces fonctionnaires ont déclaré qu’Israël, l’Arabie saoudite, le Qatar, la Jordanie et d’autres pays arabes du Golfe persique ont discuté des prochaines étapes vers d’éventuelles frappes sur les sites nucléaires iraniens.

Selon les mêmes sources, les États-Unis ont apporté un message fort à Israël et à l’Arabie saoudite, leur garantissant qu’ils contrôlaient le ciel et ont une capacité en matière de radar au dessus de l’Iran et qu’aucune attaque ne devrait être lancée sans l’autorisation de l’administration Obama. Un ton qui prouve bien que, tous les pays occidentaux veulent profiter des richesses iraniennes et refusent, vu la crise, de surfer désormais sur le sempiternel état de guerre au proche et moyen-orient initié par Israël.

Néanmoins, il était difficile de savoir si la visite en Arabie saoudite des fonctionnaires militaires et de renseignement israéliens est un poker menteur ou une vraie préparation pour une ou des frappes ciblées. L’Iran ayant des capacités pour sa défense et le blocage du détroit d’Ormuz plongerait le monde dans une crise sans précédent. Israël ira-t-il jusque là ou fait simplement du bluff ? C’est plus que probable.

Les ambitions périlleuses d’Israël qui veut conduire des pays arabes au chaos risquent fort bien  de plus détruire la Nation arabe qu’autre chose. Les Etats-Unis ne laisseront jamais tomber Israël mais pourront se passer des pays arabes. Sans avoir un don de prémonition, il faut croire qu’Israël n’a pas les moyens de stipendier les états arabes mais que ces derniers voguent sans gouvernail d’étambot et courent à leur perte.

Peut-on parler de la fin du conflit israélo-arabe au profit d’un coalition israélo-arabe contre l’ancienne Perse ? Probablement pas mais, une chose est sûre, les autorités israéliennes actuelles roulent à tombeau ouvert et risquent de détruire Israël par leurs propres actions. Aujourd’hui, l’homme le plus détesté en Israël dans les milieux extrémistes mais pas seulement, est le président américain Barack Obama, qui n’a que des amis juifs, accusé d’être un…antisémite patenté.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir