This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 13 novembre 2013 02:48

Nucléaire Iranien : Pourquoi et pour qui le gang Hollande/Fabius a saboté l’accord?

IRIB-Mission accomplie pour l’agent du « parti de l’étranger » Laurent Fabius
et son acolyte Hollande le Mal Aimé : saboter pour le compte de l’Axe israélo saoudien des négociations sur le point d’aboutir à une détente au Moyen Orient piétinant aussi au passage les intérêts économiques de la France et des Français. C’est également un feu vert donné au régime colonial sioniste pour qu’il parachève ses plans d’attaque contre l’Iran déclenchant une possible 3ème Guerre Mondiale. Hollande est hué parce que pour un nombre croissant de Français il a vendu la France « au parti de l’étranger ».L’ex secrétaire d’état sous Bill Clinton, Strobe Talbott, a parfaitement résumé dans un tweet l’attitude adoptée par Hollande et Fabius lors des dernières discussions à Genève sur le nucléaire iranien :

« en ce qui concerne l’attitude de la France elle est tout à la fois conditionnée par le formidable lobby israélien à Paris et l’argent des pétro monarchies du Golfe »

Alors que les discussions à Genève se déroulaient dans le plus grand secret ce qu’avaient souhaité le président iranien, Hassan Rouhani, et le ministre des affaires étrangères iranien, Mohammed Javed Zarif, et que le secrétaire d’état américain, John Kerry, interrompait sa tournée au Proche Orient pour se rendre d’urgence à Genève, Laurent Fabius clamait haut et fort sur les ondes d’une radio française que Paris n’accepterait pas « un jeu de dupes » reprenant la phraséologie juive sioniste de Netanyahou.

Depuis des mois les Américains, les Européens et les Iraniens ont œuvré d’arrache pied pour rapprocher des positions fort éloignées concernant le programme nucléaire civil iranien. Ils ont réussi à construire si ce n’est un climat de totale confiance et de respect tout du moins une certaine neutralité permettant de voir enfin les tensions américano iraniennes s’estomper.

Fabius n’a eu de cesse de saboter pour le compte des Israéliens et Saoudiens -qui voient d’un très mauvais œil ce rapprochement historique américano iranien- ces négociations sous un prétexte grotesque de redonner à la France « son indépendance » en matière de politique étrangère. Qui croit-il berner cet agent du « parti de l’étranger » en tenant de tels propos ?

Mais Fabius agit de concert avec Hollande qui a mal digéré – comme ses alliés juifs sionistes, saoudiens et néo cons américains - la décision de l’administration Obama de ne pas attaquer la Syrie en Septembre dernier.

La France de Hollande a considérablement augmenté ses ventes d’armes à l’Arabie Saoudite des contrats juteux pour 1.34 milliards de dollars ont été signé l’été dernier avec cette dictature monarchique du Golfe.
D’autre part Hollande doit ce rendre dans les prochains jours à Tel Aviv pour une visite d’état dans l’entité coloniale juive sioniste.

Depuis l’arrivée de Sarkozy au pouvoir puis de celle de Hollande Le lobby juif sioniste à Paris a considérablement accru son influence dans les couloirs de l’Elysée et du Parlement français.

Selon le quotidien sioniste en ligne « The Times of Israël » le député Meyer Habib – qui a la double nationalité franco israélienne est ancien porte parole du parti de droite israélien Likoud en France et un proche de Netanyahou – a téléphoné à Laurent Fabius pour l’avertir qu’Israël attaquerait les installations nucléaires iraniennes si l’actuel accord en négociation à Genève était conclu. Chantage l’ADM « diplomatique » du régime colonial juif sioniste.

Habib est également vice président du CRIF, et le nègre qui écrit les discours de Hollande est lui-même aussi membre du CRIF. Autrement dit des agents du « parti de l’étranger » sont infiltrés au plus haut niveau de l’état.

L’attitude servile du gang Fabius Hollande à l’égard du régime colonial juif sioniste de Tel Aviv a un impact négatif sur l’économie française. Des emplois ont été perdus – c’est le cas chez Peugeot – à cause des sanctions dictées par Tel Aviv et imposées à l’Iran.

Pour traduire en deux mots les paroles de John Kerry sur l’attitude française à l’égard de l’Iran, Paris est «aveugle » et «stupide». Stupide car dans le secteur des ressources énergétiques, le nucléaire, le secteur industriel les entreprises françaises ont tout à perdre si les sanctions concoctées à Tel Aviv votée à Washington perdurent et se renforcent à cause de l’attitude servile du couple Hollande Fabius à l’égard de Tel Aviv.

Une normalisation des relations avec l’Iran ouvrirait d’importants débouchés commerciaux aux entreprises françaises dans ce pays. La Grande Bretagne l’a bien compris qui vient de rouvrir une représentation commerciale à Téhéran avec en vue la réouverture de l’ambassade de Grande Bretagne avec bien sûr à la clé pour les entreprises anglaises la possibilité d’être présentes en force sur le marché iranien.

Si le gang des Hollande Fabius et C° pense que l’économie française sera sauvée par les pétro dollars saoudiens il se trompe. Dans l’affaire du nucléaire iranien que la Maison des Saoud considère comme une entreprise pour concurrencer politiquement et économiquement les petro monarchies du Golfe, Ryad achète la bellicosité verbale et le sabotage par Bandar Fabius des négociations avec l’Iran.

Comble du cynisme, Bandar Fabius parle « d’indépendance » alors même que des milliards d’Euros de contrats et d’ investissements entraînent à la dérive un gouvernement collaborationiste de plus en plus conspué par les citoyens français pour son attitude de « pute » des israélo saoudiens.

Hollande le Mal Aimé est supposé être socialiste. En fait son gouvernement a adopté en matière de politique étrangère une politique calquée sur les néo cons américains sionistes.

Le sabotage des dernières négociations sur le nucléaire iranien à Genève par Hollande et Fabius pourrait fournir le temps nécessaire aux néo-cons américains et au lobby juif sioniste AIPAC pour faire voter au Congrés américain sous leur emprise de nouvelles sanctions contre l’Iran.

Le secrétaire d’état américain, John Kerry- véritable girouette lui aussi à la solde des Juifs sionistes – a refusé de condamner l’attitude française de sabotage des négociations. Kerry a même rejeté le blâme sur l’Iran pour la non signature d’un accord à Genève le weekend dernier ce qui va à l’encontre de tout ce qui a pu être publié dans les médias concernant l’attitude coopératrice de l’Iran.

Une nouvelle réunion est prévue fin Novembre. Si l’axe Tel Aviv Ryad de même que les faucons à Téhéran – qui ont demandé la fin des négociations- ont le dernier mot placé dans la bouche de Fabius, le gang Fabius Hollande portera la lourde responsabilité de l’échec de ces négociations.

Pire il sera directement responsable d’avoir donner le feu vert à une attaque israélienne contre les installations nucléaires iraniennes avec toutes les conséquences imprévisibles qui suivront porte ouverte vers le déclenchement d’une 3éme Guerre Mondiale.

Hollande s’est fait huer lors des commémorations de la Guerre 14-18 car les Français sont de plus en plus nombreux à voir en lui un homme politique incompétent qui dégrade l’image de la France à l’étranger en agissant non pas pour y défendre les intérêts de la France et des Français mais comme agent du «parti de l’étranger» infiltré aux plus hautes fonctions de la République française.

L’Histoire ne lui pardonnera pas SA HAUTE TRAHISON.


Mireille Delmarre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir