This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 06 août 2015 14:12

Libye : "Il doit être mis un terme aux enlèvements par les groupes armés" (Amnesty International)

Libye : "Il doit être mis un terme aux enlèvements par les groupes armés" (Amnesty International)
IRIB- L’ONG "Amnesty International" fait état de l’enlèvement de centaines de personnes, en Libye, par les terroristes extrémistes.
"Les nombreux enlèvements, commis par des groupes armés, font, désormais, partie de la vie quotidienne, en Libye", a déclaré "Amnesty International", mercredi 5 août. L'organisation appelle à mettre un terme à ce phénomène généralisé, qui représente un fléau, pour le pays.
Selon le Croissant-Rouge libyen, plus de 600 personnes ont disparu, depuis février 2014, et l'on ignore, toujours, ce qu'il est advenu, d'au moins, 378 d'entre elles. Les chiffres réels sont, probablement, bien plus élevés.
«Les civils de Libye vivent sur le fil du rasoir. L'état de non-droit et de chaos, qui règne, dans le pays, s'est, encore, aggravé, par des enlèvements fréquents, tandis que les groupes armés raffermissent leur emprise sur le territoire», a déclaré Saïd Boumedouha, Directeur, par intérim, du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'"Amnesty International".
"Amnesty International" demande à la communauté internationale de renforcer son soutien à la Cour pénale internationale, (CPI), pour que cette dernière enquête sur les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité, commis en Libye. À ce jour, le Procureur de la CPI n'a ouvert aucune enquête, sur les crimes relevant du droit international, commis par des groupes armés, depuis 2011.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir