This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
vendredi, 26 juin 2015 08:38

Lamamra demande à l’UE plus de considération à l'égard des pays de la rive Sud de la méditerranée

Lamamra demande à l’UE plus de considération à l'égard des pays de la rive Sud de la méditerranée
IRIB- Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale,
Ramtane Lamamra, a appelé, mercredi, l'Union Européenne, (UE), à prendre en considération les spécificités de chacun des pays de la rive sud de la Méditerranée, dans l'élaboration de sa politique européenne de voisinage, (PEV).

Lamamra, qui s'exprimait, lors de la plénière de la Conférence de Beyrouth, sur la révision de la PEV, a rappelé que, depuis la réunion de Barcelone, (avril 2015), «l'Algérie a souligné que la PEV doit, à la fois, découler d'une approche globale et prendre en compte les spécificités de chacun des pays de la rive Sud ».

Pour le cas de l'Algérie, le ministre d'Etat a expliqué que l'UE «doit tenir compte du fait que le pays a contribué, de manière soutenue et systématique, à la sécurité énergétique de l'Europe, par l'approvisionnement de ce continent en gaz naturel, notamment, et que c'est le seul pays de la région, qui a réussi à défaire le terrorisme et accompagné cette victoire militaire et sécuritaire d'une entreprise vaste d'éradication, mais aussi, de concorde et de réconciliation nationale».

«Cette expérience algérienne, (en matière de lutte contre le terrorisme et de réconciliation nationale), est bénéfique, pour l'Europe, à la fois, directement et indirectement», a-t-il soutenu.

Pour M. Lamamra, «il est impératif, aussi, de ne pas perdre de vue que l'Algérie, liée à l'Europe, par un accord d'association, constitue un grand marché, pour les produits européens, et que dans cette relation, elle a plus donné qu'elle n'a reçu».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir