This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mercredi, 16 juillet 2014 15:10

Près de 2000 terroristes marocains combattent avec l’EIIL

IRIB- Le ministre marocain de l'Intérieur, Mohammed Hassad a indiqué que plus de 1120 Marocains et environ 2000 d'origine marocaine...
ont rejoint l'organisation terroriste de l'Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL) en faisant état de menaces d'attaques terroristes contre le royaume.

Il a précisé devant le parlement qu'un total de 1.122 marocains sont affiliés à des organisations terroristes en Irak et en Syrie, aux côtés d'autres ressortissants européens d'origine marocaine dont le nombre est estimé à 2.000 personnes tout en précisant que 128 Marocains ont fait l'objet d'enquêtes dès leur retour au Maroc.

Il a ajouté que ces combattants marocains occupaient des postes de commandement au sein de l'EIIL tels que Emir militaire, Emir de la commission financière, Emir de la Zone Monts Turkman, Emir des frontières terrestres.

Il a affirmé que ces individus rejoignaient les rangs de l'EIIL non seulement pour combattre à ses côtés, mais également pour recevoir des entraînements en vue de mener des attaques contre le royaume.

Selon lui ces « Marocains embrigadés acceptent de commettre des attentats suicide » et que « 20 combattants ont déjà exécuté des attentats semblables ».

Il a, d'autre part, fait état « d'une coordination entre l'organisation EIIL, et d'autres organisations extrémistes actives dans la zone du Sahel et d'Afrique du Nord pour désigner les parties chargées d'exécuter le plan terroriste contre le Maroc ».

« Le plan terroriste contre le Maroc cible des intérêts et des personnalités publiques », a-t-il dit affirmant « nous disposons d'une liste des personnalités visées ».

Pour rappel, le Maroc a annoncé le 10 juillet dernier un renforcement de mesures de sécurité contre d'éventuelles attaques terroristes en provenance d'Irak et de Syrie et la mise en place d'un plan d'alerte maximale.

« Des informations font état d'une « menace terroriste sérieuse » guettant le royaume, liée notamment au nombre croissant des Marocains appartenant aux organisations activant en Syrie et en Irak » a déclaré le ministre de la Communication, porte-parole de gouvernement, Mustapha El Khalfi à la presse.

Selon le ministre de l'Intérieur ces combattants « sont aidés en cela par l'expérience qu'ils ont accumulée en matière de fabrication d'explosifs, de techniques de combat, d'usage d'armes lourdes et par les formations qu'ils ont suivies dans plusieurs domaines militaires ». M. Hassad a, par ailleurs, indiqué que « certains groupes terroristes projettent de développer des explosifs indétectables par les systèmes électroniques de détection ».

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir