This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
vendredi, 10 avril 2015 09:27

L’Italie a doublé ses importations de gaz algérien, à prix bas

L’Italie a doublé ses importations de gaz algérien, à prix bas
IRIB- L'Italie a plus que doublé ses importations de gaz naturel, en provenance d'Algérie, entre fin mars et début avril 2015,
rapporte l'agence financière Bloomberg, ce mercredi 8 avril.

La compagnie de gestion du réseau gazier italien, la Snam Rete Gas, a enregistré, mardi 7 avril, un volume d'importation de gaz de 23,5 millions de mètres cube, au niveau du terminal Mazara del Vallo, selon Bloomberg.

Le pays profite d'une baisse des prix sur les marchés, pour s'approvisionner en combustible de chauffage, indique l'agence d'information. En effet, les contrats gaziers à long-terme, liant, par exemple, l'Algérie et l'Italie, sont indexés sur les cours de l'or noir, avec un décalage de 6 à 9 mois, note Bloomberg. Or le pétrole "Brent", référence, pour le baril algérien, a baissé de 50%, depuis juin 2014, rappelle la même source.

Un expert-analyste du cabinet Energy Apsects London, basé dans la capitale britannique, questionné par Bloomberg, affirme qu'«il y a quelques semaines, l'Italie minimisait ses prélèvements, dans le cadre des contrats gaziers algériens, mais, maintenant que la baisse des prix, sur ces contrats indexés se fait ressentir, l'Italie importe plus», note l'expert.

Ainsi, la plupart des pays européens tirent profit de la situation actuelle, sur le marché pétrolier, pour s'approvisionner en «combustible de chauffage» et constituer des réserves, pour l'hiver prochain, selon la même source. L'analyste du cabinet londonien confirme la tendance relevée par Bloomberg, en déclarant que «c'est la même histoire, pour le gaz russe».

En effet, les autres pays européens ne sont pas en reste. L'Allemagne a augmenté ses importations de gaz russe de 51%, le mois dernier. L'Italie a, également, prélevé 81% de gaz russe en plus ,par rapport au mois de mars, note l'agence américaine.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir