This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
jeudi, 15 janvier 2015 12:54

Le Sénégal veut s'approvisionner en gaz butane algérien

IRIB-Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a effectué hier une visite à Oran. Accompagné d'une forte délégation,
M. Macky Sall a été accueilli hier à son arrivée à l'aéroport Ahmed Ben Bella par le ministre de l'Energie, Youcef Yousfi.La délégation sénégalaise a effectué une visite à la zone industrielle d'Arzew, au cours de laquelle le président sénégalais a assisté à une séance de présentation des activités du complexe GNL 3Z, suivie par une visite des installations du complexe inauguré l'année dernière par le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal.M. Sall a affirmé lors de sa visite qu'il a été agréablement impressionné par les installations du complexe venu suppléer la Camel, le doyen des complexes gaziers algériens, inaugurés durant les années soixante-dix.«C'est une fierté pour le continent africain de posséder des installations à la pointe de la technologie comme ceux du complexe GNL 3Z», a-t-il souligné. Ce complexe est doté d'une capacité de production de 4,7 millions de mètres cubes par an de gaz liquéfié.Cette usine a déjà produit 1,5 million m3 depuis son inauguration en novembre dernier par le Premier ministre. Elle a ainsi permis le chargement de plus de 14 méthaniers à destination du marché international, notamment dans le bassin méditerranéen.Issu d'un financement en fonds propre de la Sonatrach, le complexe GNL 3Z a permis de générer 645 emplois directs et 650 autres indirects.Interrogé sur les relations économiques avec l'Algérie, le président sénégalais a déclaré que «l'Algérie et le Sénégal veulent booster le partenariat économique», ajoutant que «le Sénégal a des besoins énergétiques importants qui peuvent être comblés par les apports du gaz algérien».Au cours de sa visite à Oran, M. Sall était accompagné par M. Abdelkader Messahel, le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrébines et africaines, note-t-on.Le développement de la coopération bilatérale permettra au Sénégal de s'approvisionner en Algérie en matière de gaz butane, a déclaré également à Arzew (Oran) le président sénégalais, Macky Sall."Nous allons certainement essayer de développer la coopération pour que le Sénégal puisse s'approvisionner en Algérie en matière de gaz butane", a indiqué M. Sall à l'issue de sa visite au complexe de liquéfaction de gaz naturel "GNL3Z"."La consommation en gaz butane du Sénégal est de l'ordre de 200.000 T/an, alors que les besoins sont estimés autour de 160.000 T/an avec un taux de croissance de 10 %", a précisé le président sénégalais, rappelant que son pays a investi depuis 25 ans dans l'option "butanisation"."Nous sommes un pays subsaharien menacé par la désertification", a-t-il relevé, faisant observer que le Sénégal a investi dans le butane "pour éviter la déforestation"."L'Algérie dispose d'avantage comparatifs à même de permettre au Sénégal de combler ses besoins et de diversifier ses sources d'énergie en vue d'atténuer les effets des cours des produits pétroliers, étant donné que nous ne sommes pas un pays producteur", a signalé le président Sall.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir