This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
mardi, 30 décembre 2014 16:06

Pétrole : l'Opep peut-elle sauver la manne algérienne ?

Pétrole : l'Opep peut-elle sauver la manne algérienne ?
IRIB-La chute des cours du pétrole met tellement la pression sur l'Algérie que son ministre de l'Énergie
a demandé à l'Opep de réduire sa production. Sera-t-il entendu ?"L'Opep doit intervenir pour corriger les déséquilibres en procédant à une coupe de sa production afin de faire remonter les prix et défendre les revenus de ses pays membres." Youcef Yousfi, ministre algérien de l'Énergie, n'y est pas allé par quatre chemins. Son pays tire 95 % de ses recettes extérieures de la vente de pétrole et de gaz et la situation actuelle menace tout l'édifice économique et financier, voire social, du pays.
Appel au secours ou appel à la solidaritéAlors que l'Arabie saoudite, chef de file du cartel, et d'autres gros producteurs avaient prévenu la semaine dernière que l'Opep ne réduirait pas sa production même si les prix du brut tombaient à 20 dollars le baril, la déclaration de Youcef Yousfi revêt un caractère particulier. D'autant que M. Yousfi a expliqué que l'Algérie, qui, faut-il le rappeler, est membre de l'Opep, ne partageait pas cette prise de position des principaux producteurs. La situation est d'autant plus complexe que ces pays de l'Opep craignent qu'une réduction par l'organisation de sa production profite aux pays producteurs non membres du cartel.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir