This Website is discontinued. We changed to Parstoday French.
vendredi, 20 septembre 2013 10:44

Des mangas 100% algériens font un tabac

IRIB- "Le manga algérien est notre marque de fabrique. C'est ce que l'on appelle le DZ manga", unique dans le monde arabe, lance fièrement Salim Brahimi, fondateur de Z-Link, première maison d'édition de ce type d'oeuvre en Algérie.
Ces bandes dessinées s'inscrivent dans la lignée de cet art originaire du Japon tout en se fondant dans le quotidien algérien. Un cocktail dont raffolent les jeunes de tout le pays.

Ailleurs, dans le monde arabe, on lit des mangas importés et adaptés du Japon. Le DZ Manga, conçu et fabriqué en Algérie (DZ symbolisant l'Algérie sur les plaques d'immatriculation ou dans les noms de domaine) est diffusé en français, en arabe dialectal et bientôt en berbère.

"Du dessin au scénario, tout est 100% algérien", affirme Kamal Bahloul, représentant Z-Link au 4e festival Lire en fête qui s'est déroulé début septembre à Tizi Ouzou (100 km à l?est d?Alger).

Les mangas algériens se vendent comme des petits pains. "Nous tirons 3. 000 exemplaires par titre. En 2008, 40% du tirage était écoulé contre 70% aujourd'hui", se

En pleine progression, Z-Link possède un catalogue d'une dizaine de titres depuis sa création en 2007. "On a commencé l'aventure à deux. Maintenant on est près de 30 salariés!", lance-t-il. "Nous réalisons chaque année 5% de croissance en moyenne".

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir